29 avril 2006

L'affaire Clearstream

L'affaire Clearstream prend de l'ampleur. Sur ce type de sujet, dont les aspects juridiques nous sont clairement exposés ici, la confusion des genres est reine. On mélange allégrement économie, politique, services secrets, défense nationale, personnalités, argent sale et comptes off shore. Les informations se multiplient. Elles se surajoutent les unes aux autres, devenant si foisonnantes qu'on a du mal à distinguer le vrai du faux. De fait, à force de commentaires, de mises en cause personnelles et de conjectures en tout genre, la... [Lire la suite]
Posté par gtab à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2006

La politique passe de plus en plus mal à la télé

Par acquis de conscience citoyenne, je me suis obligé à jeter un oeil sur l'émission politique de France 2 d'hier soir. Intitulée "A vous de juger" elle était présentée par Arlette Chabot, sans doute davantage préoccupée par la gestion du remplacement annoncée de Béatrice Schönberg que par un travail journalistique digne de ce nom. Ce programme entendait être le premier rendez-vous de la politique avec les téléspectateurs-citoyens d'ci les présidentielles de 2007. Le ton est donné. Mon jugement est faît. Laissons... [Lire la suite]
Posté par gtab à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2006

Autosatisfaction bidon

Dans sa chronique, de l'hebdomadaire Challenges de cette semaine, Robert Schneider recense les raisons qu'auraient les syndicats de chanter victoire après la disparition du CPE. C'est un point de vue. Il est d'ailleurs partagé par bon nombre de commentateurs qui ont cité au bilan de cette crise, la restauration de l'unité syndicale (comme si l'unité de la représetation salariée dans ce pays constituaint en soi un progrès). De fait, Bernard Thibault en ouvrant les hostilités du 48ème congrès de la CGT, lundi dernier, pouvait se vanter... [Lire la suite]
Posté par gtab à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2006

Ou en est la décentralisation?

En page 8, Le Monde, de ce jour rend compte d'un litige, qui oppose l'Etat français aux Régions...françaises. Le cocasse de l'histoire, c'est que ces dernières ont l'intention d'aller se plaindre de leur maltraitance à Bruxelles. Au coeur de l'article, un commentaire d'Adrien Zeller, Président de l'Alsace, résume bien l'état d'archaïsme dans lequel est tombée la décentralisation; un beau thème politique que la droite comme la gauche ont pourtant si souvent su ériger en symbole de la modernité. La gauche avait su opportunément... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2006

Le 21 avril: J - 365

Nous célébrons aujourd'hui le funeste anniversaire d'un coup de tonnerre politique qui fait encore trembler la République sur ses bases. Et plus qu'une célébration, c'est le lancement d'un compte à rebours au bout duquel le pire est toujours probable. Sur le plan institutionnel, rien n'aura été entrepris pour éviter la redite d'un vote protestataire placé au centre du jeu politique par les élections présidentielles de 2002. Jean-Marie Le Pen qui a vécu les quatre dernières années au rythme d'un pré-retraité, a continué à... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2006

Ségolène encore! Ségolène toujours?

A voir ce déluge promotionnel qui s'abat sur Ségolène Royal, les médias vont finir par épuiser le sujet avant l'heure. Hier, c'était les Unes d'hebdomadaires à l'instinct grégaire. Aujourd'hui, c'est un sondage louangeur.           L'année dernière, j'avais exprimé mon septicisme, à l'égard d'une candidature plus virtuelle que réelle. Force est de reconnaître que le phénomène, loin de s'essoufler, prend de l'ampleur.Le désir d'avenir persiste. Outre les qualités intrinsèques de la candidate putative deux... [Lire la suite]
Posté par gtab à 15:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2006

La loterie présidentielle

Nos institutions sont-elles à ce point moribondes ou s'agit-il de tout tenter pour ranimer l'engagement citoyen de nos compatriotes? C'est la question que je me pose en découvrant ce site qui propose une kyrielle de candidats pour un scrutin présidentiel hebdomadaire. Après la réduction du mandat à 5 ans, le voilà qui passe à 7 jours. Les allers-retours à l'Elysée ne vont pas être tristes et il faudra faire preuve d'imagination démagogique autant que démoniaque pour assouvir en si peu de temps les attentes des électeurs-internautes. ... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2006

Un peu de people sur ce blog!

Après les frasques de Cécilia et Nicolas et en attendant l'épopée annoncée de Ségolène et François, les médias nous offrent l'intermède joué par Béatrice et Jean-Louis. Elle présente le 20h00 de France 2, il est ministre de la Cohésion sociale et du travail (entre autre). Béatrice Schönberg et Jean-Louis Borloo sont sous les feux de la rampe pour alimenter une polémique qui l'affecte elle, à cause de lui. Parce qu'elle serait mariée à un ministre, des syndicalistes obtus et un journaliste devenu spécialiste en vivisection du tube... [Lire la suite]
Posté par gtab à 10:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2006

Vu ce jour III

Vu ce jour Christophe. Nez à nez, comme je te vois. Les mots bleus, Aline, petite fille du soleil, les marionnettes. Ca n'a pas pris une ride.C'est intemporel. Tout d'un coup, comme alerté par un sixième sens qu'on appelerait la curiosité de voir autour de soi, je me retourne sur ma droite. Il était là, tranquille et impassible, ces petites lunettes teintées pour cacher ses yeux et ses cheveux toujours péroxydés. Je ne sais pas comment fait ce type, mais y bouge pas; le même depuis des lustres. Les langues malveillantes parlent de... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2006

Tout ça pour ça

Le Premier ministre a fini par baisser les bras. Il faut dire que son entêtement devenait lourd à porter. Après avoir fait montre d'une détermination sans faille, il s'est finalement dégonflé ce soir, au 20h00 de TF1. L'article 8 de la loi égalité des chances qui instituait le CPE, cet objet juridique non identifié disparait. Pour sauver la face du Premier ministre, on lui substitut les bonnes vielles recettes du traitement social du chômage financés sur fonds publics. C'est pas très efficace, mais au moins ça donne au pouvoir... [Lire la suite]
Posté par gtab à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]