31 mars 2007

Derrière l'insécurité, les vrais enjeux de la présidentielle

Espérons que l'insécurité ne vienne pas occulter trop  lourdement les enjeux de l'élection présidentielle qui donnent toute sa pertinence au choix démocratique de cette consultation. Il ne s'agit pas de nier la réalité d'un phénomène douloureux pour bon nombre de concitoyens et dangereux pour la cohésion sociale. Les ferments d'accès de révolte juvénile existent sans aucun doute. Mais c'est un constat partagé qui amène les principaux candidats à des prises de position similaires. Ainsi, dans son Dico de la Présidentielle... [Lire la suite]
Posté par gtab à 17:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2007

Les violences de la gare du Nord

Les violences survenues hier soir à la gare du Nord étaient prévisibles et attendues. La France couve depuis trop longtemps une agressivité sociale incandescente que le moindre prétexte peut transformer en rébellion explosive. Ces accès de fièvre étaient tellement escomptés que les amis du Président de la République, dans une espérance maligne, avaient imaginé que de telles perspectives puissent donne corps à la nécessité impérieuse d'une nouvelle candidature de sa part. Elle aurait eu l'attrait du geste pacificateur d'un vieux chef à... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mars 2007

Le soutien de Jean-Louis Borloo

Dans cette campagne, il était la dernière vedette à rester sur la réserve. Levant l'équivoque, Jean-Louis Borloo a enfin officialisé son soutien à Nicolas Sarkozy: "Si je peux donner un conseil, je suis à sa disposition". On reste confondu devant tant d'abnégation et de dévouement. Il serait fallacieux de croire à la fausse naïveté du Ministre de la Cohésion sociale qui par son indécision faisait mine de vouloir peser sur le projet présidentiel de tel ou tel par la force de son expérience, l'atypisme de sa personne et... [Lire la suite]
Posté par gtab à 21:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 mars 2007

Les idées libres

Patinoire, c'est l'image qui revient le plus souvent dans la bouche des sondeurs pour expliquer la cartographie aléatoire des intentions de vote à moins d'un mois du scrutin présidentiel. Dans cette mouvance généralisée, les candidats donnent le ton et renchérissent les uns sur les autres pour mieux se neutraliser. Il y a peu Nicolas Sarkozy faisait grand bruit avec l'idée d'un ministère de l'immigration et de l'identité nationale. Si le concept est flou, les mots s'entendent clairement. Aussitôt, il est rattrapé par François... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mars 2007

Les journalistes en voie de disparition

Renouant avec ce qui fit son originalité et son succès dans les années quatre-vingt, Libération de ce jour veut-il mettre les pieds dans le plat sous prétexte de traiter l'actualité avec originalité? Avec ce numéro spécial entièrement rédigé par des écrivain(e)s, le quotidien renvoie implicitement à la question du devenir des journalistes. Parce que "Libération aime les écrivains. Le journal, donc, a décidé de se donner à eux." écrit Laurent Joffrin. ce don de soi offre au lecteur un fameux collector qui nécessite... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2007

Le choix de Jacques Chirac

La sortie du Conseil des ministres a été propice à deux clarifications. Le Président de la République a apporté son soutien à Nicolas Sarkozy dont le départ du Ministère de l'intérieur sera effectif lundi prochain. Loin de rompre un suspens insoutenable, ces annonces dévoilées dans la discrétion sont passées comme un non événement. Elles avaient été précédées d'une nouvelle plus inédite. Jacques Chirac qu'on a jamais connu grand prosateur, va prochainement sortir deux livres compilant ses discours. Par cette marque testamentaire... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2007

La campagne officielle est lancée

C'est finalement douze candidats qui solliciteront le suffrage des français lors de l'élection présidentielle. Quatre de moins que la dernière fois, c'est une bonne nouvelle, même si la gauche de la gauche s'affiche dans une dispersion dérisoire qui ne peut que nuire à la clarté du projet qu'elle défend. De ce point de vue, observer la lente agonie du Parti communiste relégué dans les bas fonds de la contestation marginale et de la rébellion stérile constitue un morceau d'histoire nationale. Il ne devrait plus y avoir de groupe... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2007

Les livres d'Eric Besson

J'ai eu l'occasion ici de dire du bien d'Eric Besson, un député consciencieux. Pour autant son livre dont le Monde de ce jour donne des extraits, renforce le doute qui surnage à la surface de sa démission du Parti socialiste et de son renoncement à la politique. D'abord, aux premiers temps de l'affaire, Eric Besson avait semblé regretter tout le tapage médiatique généré par son lâchage fracassant de la campagne électorale: "Je voulais partir discrêtement, c'est raté." Tels avaient été ses mots écrits à François Hollande. Il y a donc... [Lire la suite]
Posté par gtab à 13:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
16 mars 2007

Vu ce jour VIII

Vu ce jour, Corinne Lepage dans sa smart grise pétaradante à la lisière du parc Monceau. Avec le bruit qu'elle fait et ce qu'elle dégage, il y a un bail que cette voiture n'est pas passée au contrôle technique. Depuis qu'elle s'est ralliée à François Bayrou, c'est le retour de la routine au bureau en attendant mieux. L'ancienne Ministre d'Alain Juppé s'est muée en mercenaire de la politique. Comme d'autres, tel cet iconoclaste farceur de Jean-François Probst qui se rêve en Ministre de la Coopération du candidat centriste en... [Lire la suite]
Posté par gtab à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2007

Allocution télévisée de Jacques Chirac (bis)

Les commentaires sur la prestation du chef de l'Etat m'ont semblé étonnements louangeurs. Hormis le Chef du Front national et sa fille, les représentants de la gauche et de la droite se sont retrouvés dans l'émotion que représente à leurs yeux la fin d'une époque. Il fallait entendre Elisabeth Guigou ce matin au micro de Jean-Pierre Elkabbach. L'ancienne ministre du Président était dans le ton donné par un Premier ministre larmoyant suivi de ses prédécesseurs, eux aussi, ridiculement emphatiques. A écouter ce beau monde, bien... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]