25 juillet 2007

La communication du Président de la République

C'est son point fort et son plaisir. Il aime abuser de cette confrontation directe par l'expression et l'argumentation. Il n'est pas dénué de talent pour cela, y compris jusque dans l'art de manipuler les mots et les gestes. Depuis son élection, Nicolas Sarkozy bouscule les codes habituels et les convenances établies de la parole présidentielle. La dernière séquence des infirmières bulgares a donné un aperçu saisissant de cette nouvelle façon de communiquer de la part du Président de la République. C'est d'abord l'utilisation de... [Lire la suite]
Posté par gtab à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2007

La libération des infirmières bulgares

L'homme à tout faire de l'Elysée a aussi une femme. Au coeur d'une nuit d'été, elle s'est muée en sésame pour une poignée d'infirmières bulgares qui croupissait depuis huit ans dans les geôles libyennes. Le couple présidentiel s'attache à "incarner la politique" tel que le réclame Henri Guaino, le conseiller spécial du Président de la République, dans une improbable interview au journal le Monde. Si les conseillers du Prince ont droit à la parole,.... La polémique n'a pas été longue à s'envenimer autour du rôle dévolu à... [Lire la suite]
Posté par gtab à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2007

Au secours, pardon de Frédéric Beigbeder, Grasset, 322 pages, 19 €

A force de laisser croire que son talent est ailleurs, Frédéric Beigbeder incite à penser du mal de ses livres. C'est vrai qu'autour d'eux il en fait beaucoup trop. Ca part en tout sens. Ce n'est pas forcément de bon ton et ça mélange les genres. A force de le voir dans le paysage médiatique, petit soldat du toc sur papier glacé, plus talentueux que tant d'autres, Frédéric Beigbeder fait semblant d'être provocant. Il serait dommage d'en rester là avec lui. Il vaut mieux qu'une condescendance bourgeoise qui ne devrait pas résister à la... [Lire la suite]
Posté par gtab à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2007

Le Collaborateur de Bethléem, de Matt Rees – Albin Michel – 335 p – 19€

Sur la thématique marketing du Polar de l'été, ce livre bénéficie d'une belle couverture presse. Nonobstant l'enthousiasme qu'il suscite, la teneur de l'intrigue et l'humanité du récit, il n'est pas sans générer un léger malaise au fur et à mesure que le lecteur tourne les pages. Tous les ingrédients sont montés en sauce pour faire du Collaborateur de Bethléem, le premier livre d'une série policière en devenir. Un anti-héros fatigué et sympathique, revenu de tout, sans espoir et sans moyen, décide un beau jour de relever la tête... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 juillet 2007

Qui peut le plus peut le moins

C'est le principe auquel a semblé penser le Premier ministre lorsqu'il a annoncé tout de go l'hypothèse d'étendre le service minimum en cas de grève à l'Education nationale. Malgré la torpeur de l'été qui chatouille jalousement tout membre du corps enseignant au mois de juillet, leurs dirigeants syndicaux, remontés comme des peaux de biques n'ont pas laissé passer l'annonce. Dans l'urgence, ils ont organisé une réunion d'apparatchiks pour s'offusquer d'une telle pression exercée par le Gouvernement. De sa voix larmoyante, avec sa... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2007

Politique à Paris

Sur tous les fronts avec un temps d'avance: Nicolas Sarkozy n'en finit pas d'appliquer la règle qu'il s'est imposé pour son plus grand profit. C'est l'idée sous-jacente qui venait à la lecture du discours que le Chef de l'Etat a prononcé lors de l'inauguration d'une nouvelle aérogare à Roissy Charles de Gaulle. Même si ce n'était pas forcément le sujet, Nicolas Sarkozy a présenté sa vision pour l'agglomération parisienne en s'inquiétant que la capitale de la France "se laisse distancer par Shangai, par... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2007

Le PS et l'ouverture

Ce n'est pas parce qu'elle semble beaucoup amuser le Président de la République que l'ouverture foisonnante qu'il pratique en débauchant des personnalités de gauche ne pourrait pas être une opportunité mal appréciée par le Parti socialiste. En se braquant sur les principes de la loyauté, la discipline et la fidélité foulés aux pieds par de vieilles gloires en mal d'ambitions, la direction du Parti socialiste, dans ce qu'elle a de plus jeune, a peut-être perdu une occasion de régénérer à peu de frais la maison. Dans les... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 juillet 2007

La politique du contournement

C'est peu ou prou ce que va pratiquer la majorité avec l'adoption du Projet de loi en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat. La France a une réaction épidermique à la réforme. La plupart du temps, ça se termine dans la rue. Comme l'a dit la Ministre de l'économie en présentant son texte: "la France pense". De fait, dans son oeuvre politique quifait sa fierté, elle a conceptualisé des avantages acquis gravés dans le marbre grâce aux certitudes intagibles placées dans l'Etat providence. Quant bien même, la... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2007

A la question

Parmi les talents que Nicolas Sarkozy a su développer au cours d'une carrière qui l'a menée au pinacle républicain, figure en bonne place sa force de répartie. Elle en fait un débatteur coriace, rarement à cours d'arguments, plus ou moins honnêtes mais toujours déversés dans le flot d'un débit enthousiaste et volontaire. Dans cet exercice du débat et de la confrontation qui fait le sel de la politique, il possède une technique radicale que peut de ses contradicteurs savent utiliser avec autant de systématisme.  Cette technique... [Lire la suite]
Posté par gtab à 14:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juillet 2007

D'une élection à l'autre

Après une surchauffe du système démocratique français - quatre tours de scrutin à quelques semaines d'intervalle, la prochaine échéance électorale devrait tomber en mars 2008. Il s'agira d'élire les édiles locaux. Traditionnellement, on parle d'élection intermédiaire. Les élections municipales servent ainsi de baromètre aux forces politiques et chacune en tire le profit qu'elle peut afin d'escompter conserver, ou conquérir, le pouvoir au niveau national. On peut néanmoins se demander si cet usage demeure pertinent. Aux effets... [Lire la suite]
Posté par gtab à 11:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]