25 septembre 2008

La défaite de Jean-Pierre Raffarin

Jean-Pierre Raffarin va-t-il me faire sortir de ma léthargie? J'espère, même si j'eus préféré que ce fut Benoît XVI. Sa personne m'inspire beaucoup. N'empêche, au rythme où va la vie, c'est le sort de l'ancien premier ministre qui m'attriste aujourd'hui, en même temps qu'il révêle un peu plus le caractère anachronique du Sénat pour ne pas parler d'anomalie. Alain Gournac qui n'est pas expert en relations publiques pour des prunes, a bien exprimé le choix posé à ses coreligionnaires UMP et à lui, pour désigner leur candidat au... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]