09 septembre 2010

Apocalypse bébé Virginie Despentes Grasset 343 pages 19€

Virginie Despentes aura été ma première - et dernière? - concession à la rentrée littéraire. Depuis le temps que sa subversion féministe et ses beaux yeux tristes tournaient autour de moi, il fallait bien que je me plonge dans la modernité de la littérature qui pose des questions. Avec Apocalypse bébé, elle fait dans la longueur d'une fugue mineure et s'attache à la désolation d'une époque décadente au travers d'une série facile de portraits qui sont autant de chapitres sur le chemin de croix du lecteur. Malgré les fulgurances... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]