16 décembre 2012

Minable

On pourrait renvoyer le compliment à son auteur. En traitant ainsi Gérard Depardieu, Jean-Marc Ayrault a sans doute perdu une occasion de se taire. Il donne avant tout à voir un état de fébrilité par une réplique méprisante qui est "de ces choses que l'on dit pour remplir les silences". On n’attaque pas impunément un monument de la culture, fut-elle populaire et millionnaire, sans s’exposer à un retour de flamme. La lettre de Gérard Depardieu est un exemple bien tourné. Au-delà de la polémique et une fois fortune faite, elle dit... [Lire la suite]
Posté par gtab à 21:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,