16 avril 2007

Qui a fabriqué François Bayrou?

Si François Bayrou en est là aujourd'hui occupant une place de choix dans cette campagne qu'il aura contribué à animer jusqu'au bout, il le doit à un homme: Alain Juppé. Qu'on se souvienne de l'année 2002 et de la genèse de l'UMP, cette unité des droites souhaitée de toute part dont le regretté René Rémond rappelait le niveau d'exigence dans son dernier livre: "le succès de l'opération requiert que toutes les composantes de droite consentent à se fondre dans une formation unique: faute de quoi la fusion ne ferait que... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2007

Des alliances de circonstance

L'appel en faveur d'une alliance PS-UDF avant le premier tour lancé par Michel Rocard, jeudi 12 avril, dans Le Monde, et relayé par Bernard Kouchner dans Le Journal du dimanche, montre bien que non seulement la campagne n'est pas finie mais que l'axe du "Tout sauf Nicolas Sarkozy" est prêt à tout. Comment peut-on, de la part de personnalités estimables, jouer à ce point avec la crédulité des électeurs? La petite entreprise de Michel Rocard et de Bernard Kouchner exprime toute la lâcheté alliée à la bassesse dont usent... [Lire la suite]
Posté par gtab à 14:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 avril 2007

La quatuor et le désordre

Jacques Chirac l'avait prédit. Au fur et à mesure que la campagne avance vers son terme jusqu'à l'épuisement des candidats et la lassitude des électeurs indisposés par d'incessants sondages aux signaux contradictoires, d'autres après lui s'avancent en conjectures sur un 1er tour marqué par l'indécision. Avec quatre candidats au coude à coude, la dernière ligne droite, laisse subodorer un désordre qui rend toutes les options ouvertes et les bookmakers frileux pour la phase finale de l'élection présidentielle. Si Nicolas Sarkozy est... [Lire la suite]
Posté par gtab à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2007

Plaidoyer pour Nicolas Sarkozy

Par des propos sur le déterminisme dans le champ biologique, Nicolas Sarkozy défraie la chronique ce qui lui permet incidemment de reprendre la main sur la campagne électorale. Tout est parti d'un texte manipulatoire, arrogant et haineux de Michel Onfray qui trouve échos dans les médias et permet à ses affidés, sous couvert d'anonymat, d'espérer fomenter un insurrection en cas d'élection de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République. Cette nouvelle attaque permet de rebattre les assertions sur l'inquiétante personnalité de... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2007

Le cas Le Pen

Et si une fois encore, Jean-Marie Le Pen était en mesure de créer la surprise de l'élection présidentielle 2007? Malgré cinq années d'hibernation politique, cinq ans de plus qui l'amènent à l'âge qu'avait Charles de Gaulle lorsqu'il démissionna de la Présidence de la République en 1969, le Chef du Front National suscite l'inquiétude. Peu échaudés par leur bévue de 2002, les sondeurs continuent de jeter un voile pudique sur les modalités pratiques de sa mesure dans leurs travaux si bien que le score qu'ils annoncent en sa faveur est... [Lire la suite]
Posté par gtab à 15:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 avril 2007

Les conjoints

Les conjoints des deux principaux candidats à l'élection présidentielle forment un beau couple. C'est inédit en France. Par la même ils suscitent la curiosité et de l'intérêt. Un présidentiable ne se présente pas sans sa moitié. La notion de couple clairement établi demeure une constante du conformisme social auquel un candidat à l'élection présidentielle ne saurait se soustraire. En faire valoir ou en partenaire dans l'exercice du pouvoir, les conjoints partagent, à leur niveau, les vicissitudes et les attraits d'une destinée... [Lire la suite]
Posté par gtab à 19:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2007

Des débats télévisés entre candidats

La campagne électorale s'agite autour d'une éventuelle confrontation télévisée ou radiodiffusée entre les candidats du premier tour. A dix-huit jours de cette échéance, on voit mal l'intérêt d'un tel événement, même s'il est probable qu'il ait lieux. Il est plus que certain que cette confrontation n'apportera pas une meilleure intelligibilité des projets défendus et des alternatives proposées. La campagne électorale connaît une nouvelle ambiance. Au moment où les candidats s'attendent à une "cristallisation" des... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2007

Supprimer l'ENA

Triste aveu de faiblesse de François Bayrou qui a déclaré qu'il trouvait la campagne plus dure qu'il ne l'avait imaginé. N'est pas un homme providentiel qui veut. C'est à l'aune de cet accès de déception mêlé d'inquiétude qu'il faut comprendre son intention de supprimer l'Ecole Nationale d'Administration (ENA). Au niveau où en est la campagne, foutu pour foutu, François Bayrou lâche ses dernières grenades anti système. Ses attaques contre les médias lui avaient plutôt bien réussies. Il récidive en fustigeant les énarques. Jadis... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mars 2007

Derrière l'insécurité, les vrais enjeux de la présidentielle

Espérons que l'insécurité ne vienne pas occulter trop  lourdement les enjeux de l'élection présidentielle qui donnent toute sa pertinence au choix démocratique de cette consultation. Il ne s'agit pas de nier la réalité d'un phénomène douloureux pour bon nombre de concitoyens et dangereux pour la cohésion sociale. Les ferments d'accès de révolte juvénile existent sans aucun doute. Mais c'est un constat partagé qui amène les principaux candidats à des prises de position similaires. Ainsi, dans son Dico de la Présidentielle... [Lire la suite]
Posté par gtab à 17:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2007

Les violences de la gare du Nord

Les violences survenues hier soir à la gare du Nord étaient prévisibles et attendues. La France couve depuis trop longtemps une agressivité sociale incandescente que le moindre prétexte peut transformer en rébellion explosive. Ces accès de fièvre étaient tellement escomptés que les amis du Président de la République, dans une espérance maligne, avaient imaginé que de telles perspectives puissent donne corps à la nécessité impérieuse d'une nouvelle candidature de sa part. Elle aurait eu l'attrait du geste pacificateur d'un vieux chef à... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]