03 juillet 2011

A défaut de moralité, en quête de normalité

Des larmes au rires! Il est tout de même surprenant de constater avec quelle vitesse les journaux nous ont donné à voir les sourires soulagés d'Anne Sinclair, une femme trompée, et de Dominique Strauss-Kahn, un jouisseur patenté. Non qu'on leur dénie le droit de retrouver un peu de sérenité après une telle descente aux enfers. Mais de même que l'inculpation subreptice pour crîme sexuel du Directeur Général du FMI fut un coup de tonnerre, la perspective de son innocence retrouvée tout aussi vite, frappe une seconde fois... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 juin 2011

Christine Lagarde au FMI

Rarement une greffe de la société civile aura si bien pris en politique. En six ans de fonctions ministérielles -juin 2005, Dominique de Villepin l'appelle au Gouvernement -, Christine Lagarde gagne, avec le poste de Directeur général du FMI, un graal qui peut la prédisposer à revenir jouer les premiers rôles lors de la présidentielle française de 2017. Sans aller jusque-là, il faut bien reconnaître que cette femme au sourire facile, toujours courtoise, qui offre un mélange de classicisme et... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juin 2011

Beaucoup de bruit pour rien que de très normal

"La maison brûle et nous regardons ailleurs!" Quelle belle phrase que Jacques Chirac prononça à l'aube de son second mandat pour alerter le monde sur les menaces pesant sur son environnement! Le buzz alimenté autour de sa blague corrézienne donne envie de retourner la leçon à tous les commentateurs qui n'en finissent pas de décortiquer la portée politique du soutien goguenard apporté par l'ancien Président cacochyme à François Hollande dans la course élyséenne. La veine qui entoure Jacques Chirac est une source perpétuelle... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2011

M. le Président, Franz-Olivier Giesbert, Flammarion, 283 pages, 19,90 €

Comme tout le monde, Franz-Olivier Giesbert vieillit! Non pas qu'il ait perdu de son mordant et de sa cruauté. On lit avec un certain plaisir sa succession de saynètes qui sont autant de petites misères compilées par le temps pour faire un amalgame vachard. Le style à la mitraillette pousse à tourner les pages, mais l'obsolescence est ailleurs. Elle se trouve dans l'essence même du journalisme et dans les faits qu'il est censé rapporter pour nous éclairer. Avec son dernier livre, Franz-Olivier Giesbert ne nous apprend rien! Comme la... [Lire la suite]
Posté par gtab à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juin 2011

Paroles de trop, paroles dangereuses

S'abandonner aux comnentaires gratuits de l'actualité donne parfois la nausée. La pédanterie de Luc Ferry avait déjà de quoi provoquer des maux de tête. Avec ses révélations alambiquées sur un ancien ministre s'étant fait "poissé" à Marrakech, il accroit sérieusement le malaise. Dommage d'être entraîné vers ce terrain scabreux alors qu'on devrait plutôt s'émouvoir de l'influence avec laquelle la France réussit à faire émerger un consensus international autour de la candidature de Christine Lagarde au poste de Directeur... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2011

L'affaire DSK ou l'histoire comme elle s'écrit

Après le choc des photos, le poids des mots. On a assez dit que le patron du FMI, soumis à la démission pour préserver l'institution comme en 1999, il avait préservé le Ministère français de  l'économie et des finances, disposait d'un quarteron de communicants parmi les plus pointus du moment. Ils vont pouvoir justifier pleinement leur réputation dès lors qu'à partir de faits supposés, il convient aux deux parties en présence de construire la vérité la plus probante possible. La défense se cherche encore une ligne. Après avoir... [Lire la suite]
Posté par gtab à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 mai 2011

DSK sort de piste avant d'y être entré

Le fin mot de cette rocambolesque histoire glauque, c'est qu'on ne saura jamais si Dominque Strauss-Kahn aurait été candidat aux primaires socialistes. Avec l'affaire de la Porsche on avait déjà tout dit: "bourde", "écart de conduite", "faute majeure", "pêché originel". Les mots nous manquent pour qualifier celle du Sofitel de New-York. Sauf pour dire que quelqu'en soit l'issue avant longtemps que la vérité soit révêlée, les torts partagés et la justice rendue, Dominique Strauss-Kahn n'est plus compétitif pour la prochaine... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2011

Trente ans rien que du malheur

Il y a tout de même quelque chose d'un peu pathétique à voir la ferveur avec laquelle les socialistes commémorent le trentième anniversaire de l'accession à l'Elysée de François Mitterrand. Sorti d'une poignée de fidèles dévoués corps et âmes à son souvenir, sa famille politique n'a pas toujours eu les égards qui convient pour son vieux chef. Dans cet insondable exercice d'hypocrisie qui s'ébat sous nos yeux ébahis, il faudra adresser une mention "véritable" à Ségolène Royal en ce qu'elle se rapproche le plus de son modèle:... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 avril 2011

Le culbuto se redresse

Poussé à son plus haut niveau de responsabilité, François Hollande peut se prévaloir de dix années à la direction du parti socialiste, de six ans à la tête du Conseil général de la Corrèze, département le plus endetté de France, et du titre d'homme politique de l'année 2004. Sera-ce suffisant pour prétendre gouverner la France? Dans cette quête effrénée à la magistrature suprême, les stations ministérielles forgent l'âme des compétiteurs et rassurent l'électeur. Elles permettent d'arpenter les arcanes de la décision politique qui, au... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2011

Haro sur l'UMP

Liz Taylor a bien fini par mourir! Pourquoi pas l'UMP? Sur le verdict d'une élection cantonale dont l'absention n'a d'égal que le degré d'insignifiance de ce scrutin, le parti présidentiel tangue sur les flots du doute et de la peur. Poussée par des vents contraires, cette belle machine de guerre électorale, créee comme telle en 2002, fait face à un risque d'implosion. A l'époque on parlait de l'Union en Mouvement et François Bayrou, bravache, commençait sa traversée du désert avec cette prophétie de mauvaise augure: "Si nous... [Lire la suite]
Posté par gtab à 20:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :