08 janvier 2017

Revanche de plume, écrit de plomb

Il y a comme une grosse part d'indécence dans l'agitation médiatique qui entoure la sortie du livre d'Aquilino Morelle. L'ancien conseiller spécial du President de la République, deux ans durant, de mai 2012 à avril 2014 et considéré par lui-même (Aquilino Morelle, pas François Hollande) comme l'auteur du discours du Bourget, avait annoncé que sa rancune froide prendrait la forme d'un brûlot littéraire. La sortie du livre d'Aquilino Morelle est doublement minable. Il est étonnant que son intelligence, ses convictions et son... [Lire la suite]
Posté par gtab à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 août 2016

Macron s'en va

François Hollande est dévitalisé. L’homme de la synthèse n’agrège plus. Le départ de son ministre de l’économie, Emmanuel Macron relève d’une sanction sans appel pour le chef de l’Etat. Il y a deux ans, il avait lui-même, par un acte d’autorité inédit parce que fortement téléguidé par son Premier ministre, rompu avec les mauvais garçons de son gouvernement. Ironie de l’histoire, il avait viré Arnaud Montebourg pour le remplacer par Emmanuel Macron. Peine perdue, effort vain d’un virage social-démocrate subodoré qui signe aujourd’hui... [Lire la suite]
Posté par gtab à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 novembre 2014

A défaut de convaincre

A force de le voir s’enfoncer dans une suite incohérente de contre-performances, on finirait presque par avoir de la peine pour François Hollande. Il n’est pas sorti grandi de son émission de télévision « En direct avec les Français ». A sa décharge, l’exercice est périlleux. Rares sont ceux qui s’y étant risqués, en sont sortis à leur avantage. Souvenons-nous de Jacques Chirac en pleine campagne référendaire sur le projet de Constitution européenne face à une kyrielle de jeunes qu’il ne comprenait pas. Car l’objectif de... [Lire la suite]
Posté par gtab à 00:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 septembre 2014

Et maintenant, que va-t-il faire ?

La politique, c'est l'art du rebond et l'espérance éternelle du retour. François Hollande en sait quelque chose du fait de sa longue carrière et des épreuves qu'il infligea à la mère de ses enfants à partir de 2006. Que va faire Francois Hollande? Que peut faire le Président de la République? Deux questions pour un seul homme à mi-mandat d'un quinquennat irrémédiablement plombé. Sa chute, si vite, si loin, est trop brutale. La déception est trop forte. Le rejet est profond. S'il a lieu, le rebond sera faible. Il ne pourra guère le... [Lire la suite]
Posté par gtab à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2014

l'homme sans qualité

Un Président normal est-il dénué de qualité ? Il faudrait poser la question à François Hollande dont on est de plus en plus curieux, à mesure que son quinquennat avance et s’enfonce, de connaitre la conception qu’il a de la normalité. Le livre de son ex-compagne fait l’effet d’un tsunami politique. D’un coup, il balaye les efforts récents autour du remaniement gouvernemental pour (re)donner un peu d’autorité à l’exécutif ; oublié les frondeurs qui trouvent meilleurs qu’eux pour déstabiliser et contester le Président de la... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 septembre 2013

"Simply the best"

Fraichement élu, François Hollande pourrait quitter le pouvoir avant Angela Merkel. Seul dirigeant européen à avoir été réélu malgré la crise, la Chancelière entame son troisième mandat. Il en faudra un second au Président français pour qu’il puisse lui survivre. Avec 23% d’opinion favorable et une pause fiscale mensongère, ce n’est pas gagné. Le couple franco-allemand a toujours joué d’une certaine mystique pour figurer la pierre angulaire de la construction européenne. Le souvenir de conflits fratricides constituent le ferment... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
26 août 2012

Rentrée politique

Une rentrée politique post électorale n'est pas vraiment palpitante. Saturés de débats et de combats, les électeurs n'ont plus l'attention qui convient. Tout a été dit. La présidentielle de l'UMP trouvera-t-elle alors de l'intérêt aux yeux des militants? Le 1er tour de scrutin est encore loin. Les médias s'en sont déjà emparés pour nous conter l'histoire du duel fratricide opposant Jean-François Copé et François Fillon. Deux personnalités contrastées, deux légitimités affirmées et une même ambition diversement exprimée ; les... [Lire la suite]
17 février 2012

De nouveau candidat

Retrouvera-t-on la ferveur et l'enthousiasme de 2007? Le silence lointain de ce blog répond en partie à la question. Le match étant désormais engagé, il faut y croire, même si les crises ont jeté un voile pesant sur la politique spectacle et le storytelling. Nicolas Sarkozy a environ 100 jours pour remonter la pente et "comme toujours [il] gagnera seul"! Toujours dénué de scrupules - il ne faut pas croire à un exercice de repentance ; ça ne sert à rien -, il a peut-être gagné en humilité et conserve toujours... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2012

Campagne de Presse

Dans le même numéro Libération offre sa une à François Hollande et dénonce la propagande électorale du Figaro en faveur de Nicolas Sarkozy. C'est ce que l'on appelle le traitement équitable de l'info! Le journal fondé par Serge July n'a jamais vraiment renié son camp, même si comme les autres, il avait prétendu avoir délaissé la presse d'opinion pour défendre les vertus d'un journalisme sacerdotal, au service d'une information impartiale. L'excitation d'une campagne présidentielle redonne la - mauvaise - foi et... [Lire la suite]
Posté par gtab à 20:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 octobre 2011

Deuxième tour primaire

Plutôt que d'avoir déplacé aux urnes 2,5 millions de curieux par un dimanche pluvieux d'octobre 2011, il eût été plus sain pour la démocratie d'en avoir mobilisé la moitié le 21 avril 2002. Les socialistes peuvent bien se gausser d'un succès médiatique en attendant la soupe à la grimace. Les primaires socialistes ne sont bonnes qu'à faire pleurer un femme et c'est toute la vertu d'un exercice démocratique appliqué qui s'efface aussitôt. Derrière les flons-flons, la bonne franquette, le retour lénifiant d'Harlem Désir en Monsieur... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,