25 février 2009

Vu ce jour X

Vu ce jour Nathalie Rheims à l'entrée d'un grand hôtel proche de l'Elysée. Il était aux environs de treize heures. Elle était accompagnée et entièrement vêtue de noir. La force de cette couleur contrastait magnifiquement avec le feu de sa chevelure. D'emblée, j'ai pensé à Claude Berri. Puis j'ai pensé à ses livres, opuscules chics signés chez un éditeur snob, qui font parler les milieux germanopratins. Je me suis souvenu qu'elle avait publié un journal intime. Je ressens toujours une drôle d'impression lorsque je croise physiquement... [Lire la suite]
Posté par gtab à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2009

L'affaire Pérol

On pourrait en rire si le système bancaire n'était pas en train de faire danser la planète sur un volcan. Voilà qu'on s'interroge sur la question déontologique posée par la nomination de François Pérol, secrétaire général-adjoint de la Présidence de la République à la tête d'un groupe bancaire recomposé à partir des Caisses d'épargne et des banques populaires. Rien de mieux à dire ou à penser pour affronter la crise? C'est à croire que les hérauts des grands principes en la matière, ont oublié les troubles qui ont poussé les... [Lire la suite]
Posté par gtab à 21:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 février 2009

Giscard Sarko même combat

Avec sa nouvelle formule, le JDD a beaucoup perdu. Normal! Christian de Villeneuve n'égale pas la finesse et l'esprit de Jean-Claude Maurice. La nouvelle maquette est confuse, lourde et désordonnée. La quantité des papiers dispersés en tout sens, a clairement supplanté la qualité. Michèle Stouvenot en a égaré la subtilité de son humour et la concision de Gilles Delafon nous manque. Par surcroît le JDD doit désormais paraître le samedi. Horreur! On perdra le plaisir de l'acheter au jeune marchand qui chaque dimanche matin vient se... [Lire la suite]
Posté par gtab à 18:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 février 2009

Les temps sont durs pour la rupture

Dans le Monde de ce jour, Françoise Fressoz dénonce le recul de Nicolas Sarkozy sur le principe qui l'a fait roi. La rupture, nous dit-elle, n'aurait été qu'un attrape-nigaud pour temps électoraux: "Dans la conquête du pouvoir, la "rupture" avait été l'arme fatale de Nicolas Sarkozy, à la fois contre la gauche et contre son propre camp. Aujourd'hui, elle le menace car elle crée du désordre." Pour étayer son idée la journaliste prend des exemples contestables. La crise outre-mer souffre plus sûrement d'une... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2009

La lutte pour parler relance

Patrick Devedjian aurait proposé au Chef de l'Etat un sommet sur la relance pour traiter ce dossier au niveau de l'Europe. C'est pas bête au moment où l'Union européenne se délite malgré l'enjeu. La Présidence Tchèque offre aux 27 un trou d'air inquiétant après le sursaut salvateur que Nicolas Sarkozy avait réussi à générer. Samedi dernier, avec Angela Merkel, ils avaient convenu que la crise était en phase d’aggravation. Le Président français a eu des mots peu amènes vis à vis de Gordon Brown dont les solutions ne sont pas forcément... [Lire la suite]
Posté par gtab à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2009

Appréhender la Crise

Jeudi soir, le Président de la République a déclaré que nous étions face à la crise du siècle. Vu qu'il ne fait que débuter, je ne sais quoi penser de ce qu'il faut en attendre (du siècle, pas du Président). A l'apparition des premiers effets de la déflagration qui, à l'automne, ont montré à l'opinion que le système bancaire était atteint au coeur, plusieurs commentateurs ont évoqué l'équivalent de la crise, déjà mondiale, de 1929, en pire. Le parallèle était parlant tant le krack de 29 a marqué les mémoires et certainement nourrit le... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2009

Le Président passe à la télé

Nicolas Sarkozy ne lâche rien. Parfait avocat de sa propre cause, il fait le boulot sans compter ni calculer. Qu'importe que la suppression de la taxe professionnelle ait déjà été promise. Une fois de plus, ça ne fait pas de mal. C'est juste une question d'occupation du terrain, un quinquennat à marche forçée. De Gandrange, où il retournera prouver aux ouvriers qu'il a tenu ses promesses, aux traders qu'il veut mater, il est partout. Les partenaires sociaux auront gagné une nouvelle invitation à l'Elysée. Il y a tant à faire. Rien... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 février 2009

Pauvre Bernard

On ne va pas pleurer sur Bernard Kouchner. J'avais choisi Hubert Védrine en avril 2007. Rien à dire sur le Premier ministre qui le soutient. Il est dans son rôle de chef d'un Gouvernement voulu par un autre au nom d'une stratégie victorieuse et assassine: l'ouverture qui se rapproche furieusement du baiser qui tue. Le Président de la République aurait-il foiré, lui aussi? Bernard Kouchner paye le prix d'une sinuosité politique abreuvée à la suffisance et à l'ambition dévorante. Pour ce genre de parcours il faut être irréprochable.... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]