30 mars 2014

Maison Européenne de la Photographie : carte blanche à Martin Parr

On peut dire que Martin Parr n’est pas à son meilleur, exposé tel qu’il l’est à la Maison Européenne de la Photo, et ce jusqu’au 25 mai prochain. On a l’impression d’un accrochage fait à la va-vite et désordonné sur un thème facile qui suscite forcément l’envie – Paris -, tant notre capitale peut servir d’écrin merveilleux àtout artiste, professionnel comme amateur, de l’image, fixe ou animée. Bien sûr, on retrouvera le décalage des sujets qui correspond à des cadres décalés. Il y a aussi cet esprit critique dans chaque photo... [Lire la suite]
Posté par gtab à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2014

Logique électorale

Décidément, les élections intermédiaires ne servent plus à rien. Fallait-il mobiliser les électeurs et près d'un millions cinq cent mille candidats pour savoir que l'exécutif est dénigré par une vaste majorité de français du fait de son insupportable incompétence à faire ce pourquoi il a été appelé ? Ça permet à certains de découvrir que l'abstention est une réponse politique. Tout à ses tracasseries de boutique, François Hollande n'en finit pas de concocter un remaniement éventé avant d'advenir. Claude Bartolone se tortille. Le... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2014

L'affaire Société générale

Il n'y a plus d'affaire Kerviel! La justice sait prendre son temps. Le chemin qu'elle emprunte est long, tortueux et parfois déroutant. Pour une fois qu'il mène au but, il faut s'en féliciter. Quand elle le veut, l'institution judiciaire sait "réparer les vivants" et relever les errements : " Il est en effet apparu que la Cour d'appel, après avoir relevé l'existence de fautes commises par la Société générale, ayant concouru au développement de la fraude et à ses conséquences financières, n'a pas tenu compte de ces fautes pour évaluer... [Lire la suite]
Posté par gtab à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2014

Dans le cadre d'un remaniement, un changement de Premier ministre est-il utile?

Derrière le remaniement, le changement de Premier ministre est une arme politique dépréciée. Le quinquennat et Nicolas Sarkozy en ont fortement édulcoré la portée tout autant que la saveur. Le bruit des échotiers s’affadit en conjectures frelatées. Au temps longs du septennat glorifiant où le Président de la République pouvait voir venir, jouant subtilement de sa domination dans la hiérarchie du pouvoir, il savait saisir ce moment indépassable où le changement des hommes incarne une autre politique et où la responsabilité du pouvoir,... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2014

Trois choses que révéle l'affaire Dieudonné

On n’en finit pas de redécouvrir l’indignité de pseudo humoristes en fonction d'opportunités circonstancielles. La quenelle, dont l’interprétation qu'on en donne est contrastée à la hauteur de l’inanité du geste, date de 2009. La plainte de la LICRA concernant ce pantonime improbable sera examiné le 14 janvier prochain. On avance ! L’émotion subite et irréfléchie fait toujours habilement office de diversion. L’impuissance à répondre aux vrais enjeux de notre pays est ainsi maquillée par un défaut de vigilance collective sur... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2013

Le quatrième mur - Sorj Chalandon, Grasset 327 pages

Le titre est obscur, l'intrigue romanesque un peu oiseuse et le héros légèrement caricatural. Mais l'essentiel du livre et le plaisir amère de lecture qu'il en donne, sont ailleurs. Ils tiennent dans le récit brutal de la guerre du Liban, conflit sanguinaire, inutile et infini. Elle est racontée comme seuls ceux qui l'ont vécue, dans leur chair et leur regard, peuvent le faire. Il n'y a alors ni faux semblant ni faute de style. La force du texte va droit aux émotions brutes. C'est pourquoi, à la page 267, un frisson glacé vous... [Lire la suite]
Posté par gtab à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2013

Duel au sommet

Ils étaient ensemble au pouvoir. Ils se retrouvent ensemble dans l'opposition. Solidaires dans un cas, rivaux dans l’autre. Le duel que se jouent Francois Fillon et Nicolas Sarkozy offre un drôle de paradoxe. C'est un classique du genre dans l'opposition. Elle se cherche, non pas un sauveur, juste un leader. A ce jeu, droite comme gauche ont offert de merveilleuses rivalités fratricides et empesées par la force des caractères et l'épanchement des ambitions. En même temps, la banalité de l'exercice est, cette fois-ci, assaisonnée par... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 octobre 2013

Ce que les Roms révélent

Pour départager Cécile Duflot,  les Roms et Manuel Valls, on attendait le Président de la République. Peine perdue, c'est tant mieux pour la fonction. Le job est revenu au Premier Ministre dans le cadre de la séance inaugurale des questions au Gouvernement de cette nouvelle session parlementaire. Ce faisant, François Hollande soutient le Ministre de l’intérieur contre sa Ministre du logement; "c'est le président qui fait passer sa ligne à travers Valls". Son silence vaut approbation d’une ligne républicaine, conscient qu'il est... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2013

A quoi sert Cécile Duflot ?

Quand Cécile Duflot s'en prend farouchement à Manuel Valls, allez savoir s'il s'agit de manipulation ou d'impuissance? Car en aucun cas, de l'endroit d'où elle parle, on ne peut concevoir qu'il s'agisse de politique à la hauteur des enjeux qui se posent à notre pays. On sait que la cote des écolos est surfaite. Le meilleur score de leur candidat vert à une élection présidentielle revient à Nöel Mamère, aujourd'hui démissionnaire de son parti, qui dépassa de peu les 5% de voix en 2002. Leur place dans le jeu politique -... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2013

"Simply the best"

Fraichement élu, François Hollande pourrait quitter le pouvoir avant Angela Merkel. Seul dirigeant européen à avoir été réélu malgré la crise, la Chancelière entame son troisième mandat. Il en faudra un second au Président français pour qu’il puisse lui survivre. Avec 23% d’opinion favorable et une pause fiscale mensongère, ce n’est pas gagné. Le couple franco-allemand a toujours joué d’une certaine mystique pour figurer la pierre angulaire de la construction européenne. Le souvenir de conflits fratricides constituent le ferment... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,