31 octobre 2007

L'affaire de l'arche de Zoé...

Ou quand les bons sentiments s'écrasent sur la realpolitik. Cette aventure rocambolesque de pieds nickelés prend un tour politique de grande ampleur. En même temps, elle révèle une part d'ombre de l'action humanitaire qui n'est pas qu'angélisme et béatitude. Deux remarques peuvent venir corroborer cette perception. D'abord, depuis le terrible Tsunami d'Asie du Sud-Est, lorsque le Président de Médecin Sans Frontière avait fait scandale en demandant qu'on cessât de lui envoyer des dons, on sait bien que l'argent n'est pas un... [Lire la suite]
Posté par gtab à 06:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2007

Le Comité Balladur et ses conclusions

Les travaux menés tambour battant par le Comité présidé par Edouard Balladur marqueraient-ils un essoufflement de la méthode lancée par le Président de la République au rythme de grandes Commissions de réflexion ouvertes à tous les sujets de réforme et les vents partisans? De fait, l'aréopage en charge de réfléchir à une réforme des institutions est peut-être emblématique de cet exercice démoniaque eu égard à la personnalité médiatique de Jack Lang qui en est un membre éminent. En tous les cas, l'ancien Ministre de la Culture de... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2007

Petits arrangements politiques

La ficelle est tellement grosse qu'une fois n'étant pas coutume - heureusement - on tombera d'accord avec François Bayrou et son combat moralisateur à l'encontre de ses anciens affidés. Sans l'essentiel qu'est l'intendance, la défense des grands principes et les vertus du pluralisme sont de peu de poids pour nourrir un engagement politique. Les quelques députés marqués de l'estampille bien maladroite de "Nouveau centre" - comme si l'on pouvait imaginer le centre porteur d'une seule once de modernité, de progrès ou... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2007

La vraie rupture

Faut-il en parler et dire ce que tout le monde sait en fonction de l'avis que chacun s'en fait? Le divorce du Chef de l'Etat n'étant pas chose banale surtout de la part de celui qui aura tant mis son couple en avant, il attise tant de supputations qu'un certain nombre de conjectures peuvent être posées. Ainsi peut-on considérer que Nicolas Sarkozy a perdu Cécilia Sarkozy en 2005, lors de l'escapade New Yorkaise de cette dernière au bras d'un affairiste? Son retour n'aurait été qu'un simulacre, le fruit d'un marché âprement négocié... [Lire la suite]
Posté par gtab à 22:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2007

Laurent Fabius ou l'éternel regret socialiste

Lorsqu'il est descendu de la tribune certains socialistes ont du certainement penser qu'ils étaient indubitablement passés à côté de leur candidat à l'élection présidentielle. Laurent Fabius était hier l'orateur de son groupe à l'Assemblée nationale sur le Projet de loi de finances pour 2008. Sans note, l'esprit clair, la mine détendue et les yeux rieurs, il a déblatéré avec talent sur les mauvaises intentions budgétaires du Gouvernement. Tout y était. La citation en accroche, d'Edgar Faure, finement choisie en mémoire d'un... [Lire la suite]
Posté par gtab à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2007

La grève et les valises

A qui profite l'avis de tempête sur le financement syndical? Rien n'est innocent dans la subite mise à jour d'un financement occulte organisé depuis la nuit des temps par l'UIMM. Le recours aux médias pour dévoiler l'affaire et peut-être à la justice pour l'instruire, vient à point pour qui saura opportunément profiter de l'aubaine. De ce point de vue l'intervention radiophonique de Laurence Parisot qui aura attendue huit jours avant de s'exprimer, fut un modèle du genre. Elle doit être lue in extenso pour mieux apprécier les... [Lire la suite]
Posté par gtab à 13:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2007

L'amendement ADN suite et fin

L'amendement ADN qui a tant défrayé la chronique politique ces dernières semaines, est mort-né. La décision de la Commission Mixte Paritaire rappelle farouchement l'épilogue du CPE: la mesure demeure inscrite dans la loi mais sans aucune portée pratique. Tout le monde y gagne. Le Gouvernement et la majorité sauvent la face. Les opposants s'approprient la victoire d'une mobilisation vertueuse mais non dénuée d'arrières pensées. Trois remarques sous-jacente pour clore un énième psychodrame qui, comme l'a si bien dit Fadela Amara,... [Lire la suite]
Posté par gtab à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2007

Vu ce jour IX

C'était l'heure du déjeuner, un restaurant dans la profondeur d'une rue qui donne sur les Champs Elysées. J'étais entré poussé par celui qui allait m'inviter. Mais s'il n'avait tenu qu'à moi j'aurais été ailleurs, dans un endroit plus clair et moins guindé. Il était tard, j'avais faim et qui paye décide. Nous étions installés depuis peu en fond de salle lorsqu'il est apparu dans l'encoignure de la porte protégée par l'un de ces épais rideaux de velours qui coupent le froid d'hiver. On était pourtant pas en hiver. En habitué de la... [Lire la suite]
Posté par gtab à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2007

L'ouverture et ses périls

Autre temps, autres moeurs. Elle est révolue l'époque où la discipline organisait la confrontation politique, lorsque sur le perron de l'Elysée, Jean-Pierre Chevénement, Ministre de quelque chose, déclarait: "un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne". Reconnaissons lui en passant le mérite d'avoir à plusieurs reprises mis ses actes en conformité avec sa parole. Aujourd'hui c'est l'entrisme qui prévaut telle une vieille imprégnation trotskyste de nos élites, émoustillées par un brin d'émotion subversive. N'est-ce... [Lire la suite]
Posté par gtab à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2007

L'Afrique au coeur

Pour vendre ses livres en faisant parler de lui, Bernard-Henri Lévy ne renonce jamais à une mauvaise provocation. Ruminant sans doute depuis longtemps son acrimonie à l'égard du Conseiller du Président de la République, Henri Guaino, il s'est lancé à son endroit dans une invective insultante et haineuse, en dehors de tout rapport avec l'actualité, la sienne comme celle du monde. Du coup le nègre de Nicolas Sarkozy, s'est plu à répliquer vertement. Vu sa vitesse de réaction et la générosité de son propos, lui aussi devait conserver... [Lire la suite]
Posté par gtab à 14:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]